Bio
Statement

@natachaclitandre


2020

Perdu.e.s et retrouvé.e.s
Metrics and Variations on Wandering

2019

Littoral — mise en situation

En pleine croissance

2018

Circulaires

Spectrographies du territoire

2017

La Petite-Patrie par sa petite patrie

Fragments d’hétérotopie urbaine

Autobiographies par Collections

2016

Glimpses of Urban Heterotopias

Une saison, vers 17h45 

2014

Canal H4G

2013

Notes sur un lieu de passage

2010

Capsules montréalaises

2009

Untitled (Passage)

2008

Greenwich Village Video Podcast


Balades à Paris

2007

Brooklyn Video Podcast

2006

Rendez-vous

2005

Vous m’avez vue

2004

Représentation à Saint-Gilles


Sur la disposition

The Winter Sidewalk Patrol

chez vous/chez nous/chez vous


2002

Studio domestique



Mark
EN

Natacha's work centres on the ubiquitous nature of technology in everyday life. As she investigates the link between artist and viewer, she uses mobile devices with video and photographic capacities, along with printed media, to infiltrate and comment on the public sphere.

Natacha holds a bachelor's degree in visual arts from UQAM and a master's in theory and practice of contemporary art and new media from Université Paris 8 and École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD). She also studied, on scholarships, at both Brown University and RISD in the US.

Her work has been exhibited in Paris, Nantes and Brussels, and North America, including shows in Montreal, Laval, Quebec City, Pittsburgh, New York City and Baltimore. She currently lives in Montreal/Tio’tia:ke, working as a Programming Coordinator at Ada X. She also works as an independent curator.

Download selected CV

FR
Natacha Clitandre a complété en 2000 un B.A. en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et Concordia. Elle a ensuite étudié le design graphique à l’École de Design de l’UQAM. Elle a complété en 2007 un Master en Théorie et pratique de l’art contemporain et des nouveaux médias à l’Université Paris 8 et l’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD). Dans le cadre de ce cycle d’études, elle a effectué un séjour à Brown University et RISD, Providence, Rhode Island.

Dans son processus de travail, elle déambule dans la ville afin d'y relater le déplacement des pôles d'attraction et d'y collecter des données et des récits qui permettent de cerner ce qui influe sur le sentiment d'appartenance. Au moyen de dispositifs technologiques ubiquistes, elle instaure des mécanismes qui mettent en exergue le rapport établi entre l’artiste, le public et nos espaces communs. En invitant ainsi à porter un regard autre, elle cherche à créer du lien social, à décloisonner les milieux de vie et à révéler différentes strates d'histoires dont recèlent l'espace urbain et les contenus d'intérêt pour une diversité de communautés.


Ses œuvres ont été présentées en Europe (Nantes, Paris, Bruxelles) et en Amérique du Nord (Montréal, Laval, Québec, Gaspésie, Pittsburgh, New York, Baltimore). Elle vit et travaille à Montréal/Tio’tia:ke, où elle est coordonnatrice à la programmation du centre d’artistes Ada X et du festival HTMlles. Elle agit aussi, parfois, comme commissaire indépendante.

Télécharger le curriculum vitæ


Mark